Livraison gratuite dès 29€ d'achat (en France Métropolitaine & point relais)     > SHOPPER

... et -15% sur votre première commande

toilette intime et savon d'alep

GUIDE ET CONSEILS

Et si on confiait notre toilette intime au savon d’Alep ?

Et si on parlait de toilette intime… en toute discrétion ? Avez-vous mille questions que vous n’osez pas poser ? Et avez-vous trouvé le soin idéal pour appliquer sur cette zone fragile et délicate ? Peut-être un savon solide ?
D’ailleurs, saviez-vous que le savon d’Alep est parfait pour la toilette intime quotidienne ? Il est une excellente alternative aux gels douche intimes industriels.

Nous faisons le point complet avec vous sur ses bienfaits… et comment l’utiliser correctement !

Chouchoutez votre intimité avec le savon d’Alep

Ancêtre du savon de Marseille, le véritable savon d’Alep est fabriqué selon une méthode traditionnelle et artisanale à base d’huiles d’olive et de baies de laurier (et de la soude végétale). Les maîtres savonniers originaires de son berceau alépin — qu’ils soient restés en Syrie ou se soient délocalisés en Turquie ou à travers le monde — perpétuent un savoir-faire millénaire (datant de plus de 3 500 ans). Leur production magnifie ces ingrédients naturels et donne, une fois saponifiés, une matière noble qui deviendra après un long séchage un cube de savon à l’odeur de laurier si caractéristique.

Riche en nutriments (antioxydants, vitamines et acides gras essentiels — les célèbres oméga 6 et oméga 9), et aussi efficace que naturel, il a la réputation d’être un remarquable savon dermatologique. Les vertus du savon d’Alep sont bénéfiques à la toilette de tous les types de peaux.

Hygiène intime, mycoses ou irritations chroniques, on jette son dévolu sur le savon d’Alep

Quand on pense savon d’Alep, on pense spontanément soin du visage, du corps, de la peau et quelques fois des cheveux. On l’associe aussi au nettoyage des épidermes sujets à l’acné, aux excès de sébum, à l’eczéma, au psoriasis. Mais, il est vrai, on pense moins à toilette des zones intimes. Et pourtant !

Les qualités intéressantes de ce pain de savon en font un essentiel pour nettoyer cette zone fragile et délicate. Car, le savon d’Alep est, avant tout, un nettoyant ultra-doux, purifiant, nourrissant, sans parfum, sans tensioactif et sans substance toxique.
Extra-doux, parce que le savon d’Alep est surement le meilleur savon surgras. “Enrichi” en huile d’olive et huile de baie de laurier, ses propriétés hydratantes sont donc recommandées pour les peaux sèches, sensibles et réactives. Celles à problèmes, celle de bébé et de toute la famille aussi.

Ses vertus apaisantes et nourrissantes trouvent leur origine dans le pouvoir des principes actifs des huiles utilisées. Leur action est ainsi tout indiquée pour combattre et soulager tous les petits maux intimes, mycoses, infections, boutons, démangeaisons, brûlures… qui nous mènent parfois la vie dure. 

Le savon d’Alep, contrairement aux produits de soin conventionnels, présente des ingrédients d’origine naturelle et une formulation 100% green, sans paraben ni substances controversées — cancérigènes ou perturbateurs endocriniens —. Et comme cette zone est particulièrement perméable, les composés des cosmétiques que nous y appliquons se retrouvent directement dans notre corps. Bref, je ne vous fais pas de dessin. On chérit donc le savon végétal spécifiquement formulé pour la toilette intime quotidienne (ou du moins ceux qui respectent la fragilité et la sensibilité de cette zone) !

soin et hygiène intime féminine

Mais, quel meilleur savon d’Alep choisir pour une bonne toilette intime ?

Derrière cette question, s’en cache une autre : quel pourcentage de laurier préférer pour un savon intime ? Car, vous le savez peut-être déjà — sinon pas de panique, je vais vous le faire découvrir — il existe toute une gamme de savons d’Alep. Avec des concentrations d’huile de baie de laurier allant généralement de 5% à 35/40%. Des parfumés également.
Alors, comment s’y retrouver ? Et comment choisir le meilleur savon d’Alep pour sa toilette intime ?

Tout d’abord, on évite les savons d’Alep parfumés ou contenant des huiles essentielles. Ils sont considéré comme trop agressifs pour la flore vaginale.
On bannit aussi les savons contenant trop d’antiseptiques qui ont tendance à détruire les bonnes bactéries (les lactobacilles) et de déséquilibrer la flore bactérienne. En d’autres mots, on évite un trop fort pourcentage d’huile de baie de laurier, qui apporte ses propriétés antiseptiques au pain d’Alep.

Utilisez un savon avec, au maximum, 15% de baie de laurier pour prendre soin de son intimité, en toute sérénité et s’offrir un vrai moment de bien-être. C’est donc un excellent savon intime… en même temps qu’un savon parfait pour la toilette des autres parties du corps !
Ce type et cette composition du savon d’Alep respecte parfaitement l’équilibre naturel de votre vulve.

Notre sélection de savon pour la toilette intime

savon d'Alep pour la toilette intime

Savon d’Alep authentique
15% de laurier

Ce savon ultra-doux, hypoallergénique et hydratant, nettoie tout en douceur. Il est idéal pour un usage quotidien.

Tester nos savons !

Découvrez nos échantillons à tout petit prix.

Offre de bienvenue

Profitez de -15% sur votre première commande.

Quelles précautions et contre-indications au savon d’Alep ?

Si le savon d’Alep présente de nombreux bienfaits et avantages, il est néanmoins bon de rappeler quelques règles et bons réflexes en matière de nettoyage pour éviter toute déconvenues !

Notre pain alépin n’étant pas un savon neutre (d’un point de vue du pH), il bouscule “momentanément” l’équilibre physiologique de la peau. Un équilibre d’autant plus précieux à préserver que les parties intimes sont fragiles. Aussi, il est nécessaire d’utiliser une petite quantité de savon, de bien rincer la zone après le lavage et surtout de ne jamais savonner l’intérieur du vagin ni de faire de douches vaginales !

Les parties intimes, un équilibre fragile et délicat

La zone périnéale est aussi extraordinaire que délicate.

Quand on y regarde de plus près, c’est une “machine” d’auto-défense et d’auto-nettoyage bien pensée et bien huilée. Elle agit en vraie forteresse contre le développement des bactéries. La nature a du bon !
Les poils du pubis jouent le rôle primordial de barrière, empêchant les bactéries de pénétrer dans la vulve et le vagin.
La flore vulvaire et vaginale au pH légèrement acide et colonisée naturellement des “bonnes“ bactéries (levures et bacilles), élimine les bactéries qui auraient pu arriver jusque-là et les desquament via les sécrétions vaginales

Un petit grain de sable dans l’engrenage et c’est la cata ! Au programme : démangeaisons, brûlures, irritations, infections vaginales ou urinaires, mycoses, vaginites,…

Ce dérèglement peut être dû aux variations hormonales… de la puberté, de la grossesse, de la ménopause, du cycle ovarien, de la pilule, tout comme aux maladies et traitements médicamenteux… Mais aussi à cause d’une hygiène intime trop agressive qui fragilise les muqueuses et la flore intimes.

savon pour faire sa toilette intime

Comment faire sa toilette intime ? Et quel produit naturel utiliser ?

Côté nettoyage, un seul mot d’ordre. Choisir un savon ultra doux s’impose. Et sans produits chimiques agressifs ou irritants.

Oubliez d’emblée les gels douche et cosmétiques conventionnels aux compositions bourrés de perturbateurs endocriniens et autres ingrédients asséchants, allergisants, voir cancérigènes ! Ils vont décaper la peau de votre partie intime et l’irriter.

C’est en cela que se laver avec de l’eau et un peu de savon d’Alep (sans oublier de rincer) est une excellente solution ! Zappez également les fleurs de douche et gants de toilette : ils sont remplis de microbes. Frottez à la main sous le jet d’eau claire, seulement la partie extérieure de la zone intime (en évitant donc les grandes lèvres comme l’intérieur du vagin). Et c’est tout !

Outre la base lavante, n’oubliez pas que comme pour le reste du corps, une toilette intime par jour suffit. Plus et vous risquez de déséquilibrer vos défenses naturelles de vos organes génitaux.
Si vous devez prendre plusieurs douches par jour (suite à un rapport sexuel, à une activité sportive ou en été, pour se rafraichir, etc.), ne renouvelez pas le savonnage : un simple nettoyage à l’eau suffira !
Autre petit conseil : sécher toujours soigneusement votre sexe et votre entrejambe après la douche et bain. En tamponnant avec une serviette propre et sèche, et donc sans frotter